Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le temps de mourir

vendredi, 16 mai 2014 | Le temps de mourir

 Arrêter les pendules, couper le téléphone,
Empêcher le chien d'aboyer pour l'os que je lui donne.
Faire taire les pianos, et sans roulements de tambours,
Sortir le cercueil avant la fin du jour.

Que les avions qui hurlent au dehors,

Dessinent dans le ciel ces trois mots, Il Est Mort.
Nouer des voiles noirs aux colonnes des édifices,
Ganter de noir les mains des agents de police.

Il était mon Nord, mon Sud, mon Est et mon Ouest,

Ma semaine de travail, mon dimanche de sieste,
Mon midi, mon minuit, ma parole, ma chanson.
Je croyais que l'amour jamais ne finirait, j'avais tort.

Que les étoiles se retirent, qu'on les balaye,

Démonter la lune et le soleil,
Vider l'océan, arracher la forêt,
Car rien de bon ne peut advenir désormais.

 

W.H. Auden
Funeral blues

00:05 Écrit par jj-tryskel dans Couleur, Photographie, Science, Toulouse, Visite | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |

Commentaires

Mais si, hélas, la vie continue! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | vendredi, 16 mai 2014

Belles images accompagnant un texte un peu triste mais si beau
bonne soirée

Écrit par : anto | vendredi, 16 mai 2014

@Fan,

Comme tu le dis, hélas !

Écrit par : FX | vendredi, 16 mai 2014

@Anto,

poème récité dans le film "4 mariages 1 enterrement", bien entendu, au moment de la cérémonie d'inhumation, dans l'église. Enfin, une des versions traduite de l'original.

Bonne soirée,
FX

Écrit par : FX | vendredi, 16 mai 2014

Il y a un temps pour tout...

Écrit par : MARIE | samedi, 17 mai 2014

@Marie,

oui, heureusement d'ailleurs !
Bonne journée,
FX

Écrit par : FX | dimanche, 18 mai 2014

Un poème qui en dit long sur la séparation.
Bises

Écrit par : covix | lundi, 02 juin 2014

Les commentaires sont fermés.