Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mini Austin

lundi, 15 décembre 2014 | Mini Austin

D'un maxi âge

 

Les vieux ne meurent pas, ils s´endorment un jour et dorment trop longtemps
Ils se tiennent la main, ils ont peur de se perdre et se perdent pourtant
Et l´autre reste là, le meilleur ou le pire, le doux ou le sévère
Cela n´importe pas, celui des deux qui reste se retrouve en enfer
Vous le verrez peut-être, vous la verrez parfois en pluie et en chagrin
Traverser le présent en s´excusant déjà de n´être pas plus loin
Et fuir devant vous une dernière fois la pendule d´argent
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, qui leur dit : je t´attends
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non et puis qui nous attend.

11:24 Écrit par jj-tryskel dans Amour, Colomiers, Couleur, La rue, Ville | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Commentaires

C'est vrai, un discoure parfois entendu, maintenant, les vieux s'excusent d'être parmis nous, pourtant ils y sont bien et nous les aimons.
Merci Mr Jj et Brel pour cette belle chanson.
Bises

Écrit par : covix | lundi, 15 décembre 2014

Les commentaires sont fermés.